Travailler son anglais en psycho !


Suite à une demande d’une lectrice, Laura, j’ai décidé de vous faire un article sur l’utilité de la maîtrise de l’anglais dans les études de psycho et surtout, comment travailler son anglais !

1. En licence, on peut vivre sans … 

Durant les trois premières années de vos études, la maîtrise de l’anglais ne vous sera pas indispensable. Vous aurez surement des TD d’anglais, souvent des TD un peu laborieux où l’on regarde sa montre …

2. Et pourtant, ça va le devenir ! 

Vous seriez donc tenter durant la licence de négliger l’anglais. Pourtant, lors du Master 1 (et 2 !), vous aurez besoin d’une très bonne maîtrise de l’anglais afin de lire les articles scientifiques pour l’élaboration de votre mémoire. Il faut savoir que les articles scientifiques en psychologie sont la plupart du temps en anglais. De plus, lors de la correction de votre mémoire, votre prof pourra regarder si vous avez fait l’effort de lire des études rédigées en anglais (ce qui demande beaucoup plus de temps…); ça peut être un point en plus pour vous !

3. D’un point de vue plus professionnel… 

Par la suite, la maîtrise de l’anglais peut être utile si vous voulez regarder sur Youtube & Cie des colloques de psychologie « made in USA ». Ils sont souvent réalisés par de grands docteurs en psychologie et en avance par rapport aux données communiquées en France.

4. Comment maîtriser l’anglais ? 

J’ai déjà conseillé un livre dans un précédent article « L’anglais de A à Z » qui m’a été très utile pour avoir les bases. Personnellement, j’ai toujours eu un niveau très bas d’anglais jusqu’à ma terminale où une prof m’a fait ré-apprendre les bases de l’anglais. Pour tout vous dire, il n’y a pas de secret, j’ai du pratiquer encore et encore afin d’obtenir un niveau correct: que ce soit via des séries américaines en vostfr (si ça aide!), ou en lisant des articles en cherchant à chaque fois la traduction du mot que je ne comprenais pas.

Je vous conseille vivement de vous y mettre le plus tôt possible, vous gagnerez un temps fou. Je vous rappelle également que si l’anglais fait parti de vos matières en Master 1 c’est toujours l’occasion d’obtenir une bonne note afin de gonfler la moyenne !

Good luck !

Clémence

Publicités

6 réflexions au sujet de « Travailler son anglais en psycho ! »

  1. Bonjour à tous.

    Si je puis me permettre, j’aimerais ajouter un exercice supplémentaire qui favorisera votre maîtrise de l’anglais. C’est un exercice simple et extrêmement ludique.

    Regardez toutes vos séries préférées en VO Sous-titré français (VOSTFR). A la moindre occasion, allez voir un film en VO au cinéma. Plus vous entendrez la langue plus vous serez familiarisé avec celle-ci, en plus, les séries sont souvent en avance dans leur pays d’origine, vous aurez donc vu la prochaine saison avant même qu’elle soit sortie en France !

    Bon visionnage 😉 !

    • Bonjour Amar Maxence !

      Tout d’abord, merci pour ton commentaire !

      Je vois que nous avons eu la même idée, car si tu regardes bien dans le 4ème point je parle des séries en vostfr : « que ce soit via des séries américaines en vostfr (si ça aide!) »

      Mais effectivement, tu donnes davantage d’explications! Merci pou ces précisions !

      Si tu as des propositions d’articles, n’hésites pas.

      A bientôt,

      Jade

  2. Je sais qu’il m’arrive très souvent d’utiliser des paroles de chanson dans mes travaux en anglais.
    Etant donné que je regarde tout le temps la traduction des chansons qui me plaisent (qu’elles soient complexes ou limite bateau) ça me permet d’apprendre des tournures de phrases qui sont quasiment toujours correctes, et de pouvoir les ressortir sur une copie.
    Et visiblement, aucun prof n’a remarqué ma combine depuis 4ans que j’ai quitté le lycée. Et cette année 14 de moyenne en anglais, donc à bon entendeur ! ^^

    Ceci dit les films en VO / VOSFR sont aussi un bon prof. particulier 😉

  3. J’étais nulle en anglais jusqu’à ma 2ème seconde où j’ai découvert les séries en vostfr donc pour moi ça date d’il y a 8 ans environ. Au début c’était l’horreur je ne le cache pas. Je faisais souvent pause parce que je n’arrivais pas à suivre les sous-titres. Je ne comprenais rien à ce qu’ils disaient mais ça me permettait d’avoir mes séries en avance donc bon. Et sans effort de ma part, juste en faisant ça, les sous-titres c’est devenu facile et aujourd’hui je peux suivre en vo sans soucis et je m’en sors bien (même si j’ai un sale accent) en anglais. C’est une très bonne méthode car ça se fait limite tout seul en plus de ça vous ne vous sentez pas obligés de le faire pour quoi que ce soit mais juste pour le plaisir de voir un épisode. Par contre c’est pas magique, faut le faire souvent et moi j’ai mis 3 ans pour avoir un bon niveau et ne plus avoir besoin des sous-titres (sauf pour certaines séries où ça parle de médecine ou des trucs d’avocats où c’est un vocabulaire spécifique). En résumé c’est bien, ça aide et sans réel effort (par contre ça prend plus ou moins de temps)
    =)

  4. Ping : Venez lire la liste de tous les articles du site ! « Etudes de psychologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s