Comment garder sa motivation lors de ses études ?


Sur ce site, à de nombreuses reprises, je vous ai fait part de la sélection pour l’entrée au Master 2. Vous êtes donc avertis que les études de psychologie ne sont pas faciles et sélectives ! Malgré cela, vous êtes motivés et voulez devenir psychologue.

Lors de votre cursus, il se peut que vous soyez démotivés, voire que vous souhaitez abandonner. Cette démotivation survient le plus souvent durant l’année de Master 1. Cette phase est normale et même parfois nécessaire. Alors, comment retrouver sa motivation? Voici quelques idées et questionnements à ce sujet. 

  • Les signes de la démotivation

Vous êtes fatigué, vous vous sentez frustré ou coupable, vous vous ennuyez, vous trouvez des excuses pour ne plus aller en cours et travailler. Aussi, vous avez des difficultés à vous concentrer ou à apprendre, vous accumulez les échecs. Si vous vous reconnaissez dans plusieurs de ces situations, vous subissez peut être une démotivation! (J’attire aussi votre attention sur le fait que ces signes sont parfois aussi liés à des symptômes dépressifs, tout dépend de leur intensité ! ) 

  • Pourquoi suis-je démotivé ? 

Qu’est-ce qui a changé ? Essayez de visualiser une période où vous étiez motivé pour voir ce qui a pu changé. Est-ce la compétition entre étudiants qui vous déçoit ? Vous avez l’impression que les cours sont inutiles ou trop difficiles? En commençant vos études de psycho, vous aviez surement des attentes, et finalement la réalité est différente: l’acceptez-vous ou est-ce trop loin de vos espérances? C’est le moment de vous poser les bonnes questions ! 

  • Quoi faire pour retrouver sa motivation ? 

– Vous souvenir pourquoi, à la base, vous avez entamer des études de psycho ? Quels étaient vos objectifs ? 

– Demandez de l’aide à vos proches! Le soutien de vos amis/famille est juste essentiel ! 

Récompensez-vous ! Vous avez un texte à étudier qui ne vous motive pas, promettez vous une petite récompense à la fin de votre travail ! Personnellement, le chocolat a souvent été une récompense privilégiée… 

– Faire un break ! Si vous vous sentez surmené, faites une pause, profitez en vraiment ! Parfois, on a juste besoin de se préserver pour mieux redémarrer ! 

  • Savoir gérer son temps 

La démotivation, surtout en master 1, est souvent du à un manque d’organisation qui aboutit à un manque de temps et à une sensation de surmenage. J’ai personnellement vécu cette sensation de surmenage, où chaque chose à faire me semblait plus importante que l’autre et où je commençais une tâche sans la finir … L’important est donc de gérer son temps. Établissez votre propre gestion du temps en y incorporant les temps de travail, d’obligations (familiale, ménagère, administrative…) et aussi de loisirs ! En effet, ne vous fixez pas des objectifs inatteignables. Vous aurez besoin aussi de repos et de détente ! Si vous repoussez toujours les choses au lendemain, vous pouvez lire l’article sur la procrastination ! 

  • Voir le verre à moitié plein ! 

Si une situation vous semble désagréable, essayez de transformez votre point de vue. Tentez de vous décentrer et voyez le côté positif des choses ! Par exemple, voici quelques  »solutions » à des causes de démotivation : 

  1.  » J’ai trop de travail  » => Établissez des priorités et résolvez vos tâches une par une. 
  2.  » Je me sens seul/isolé  » => Proposez à d’autres étudiants de travailler en groupe ! 
  3.  » J’ai un exposé à faire et ça me stresse  » => Concentrez-vous sur l’objectif de l’exposé (faire passer un message, avoir une bonne note…)
  4.  » J’ai eu de mauvaises notes  » => Cherchez à comprendre pourquoi, demandez conseils aux étudiants/profs.
  5.  » Je ne comprends rien aux cours  » => Demandez de l’aide à d’autres étudiants ou cherchez des infos dans des livres sur ce thème.

Ce qui vous démotivent … 

La fac … Son administration, son organisation, le manque de considération de certains profs envers les étudiants.

Les cours/examens … La période de stress des révisions, les premières années de licence qui peuvent lasser à cause des cours trop théoriques.

Les autres … Penser à la sélection du M2 et au quota d’étudiants acceptés, se comparer sans cesse aux autres. 

Ce  qui vous motive !

Les autres … Pouvoir changer les mentalités de votre entourage à propos de la maladie mentale, le soutien de votre famille et de vos amis, rendre fière vos proches, avoir un bon groupe d’amis à la fac et être solidaire entre vous ! 

Vous… Etre fière de soi, croire en ses capacités, vous fixer des objectifs et vous récompenser en cas de réussite 

Le métier … Faire des stages pour combler la lassitude des cours théoriques, participer à des conférences et échanger avec des professionnels et avoir un véritable projet professionnel ! 

Advertisements

9 réflexions au sujet de « Comment garder sa motivation lors de ses études ? »

  1. Selon moi, pour se motiver, il faut en fait, en permanence: AGIR et RÉFLÉCHIR ! 😉 Si on arrive plus à agir, on entre dans un cercle vicieux, qui détruit la motivation; et si on ne réfléchit plus, on ne peut pas prendre du recul sur ce que l’on vit.

    RÉFLÉCHIR: donner du sens à ce que l’on fait, se remettre en question, être actif, comprendre les raisons, prendre du recul…

    AGIR: s’entourer des bonnes personnes, rechercher des informations, gérer son organisation…

    • Bonjour,
      je suis étudiante en MA1 et je me retrouve complètement dans cette situation
      Je suis démotivée, j’accumule le travail urgent et bien entendu je déprime car je ne fais que reporter le travail. Au lieu de ça, je passe mes soirées à regarder des séries, films ou à sortir. Alors que le master demande énormément de travail. mais il n’y a rien à faire, je me vois déjà rater. Et j’ai l’impression que j’agis en fonction de cette croyance.
      Je tente d’utiliser plein d’astuces. Mais elles ne fonctionnent qu’à court terme. Tout ce qui est procrastination, redéfinition des objectifs, organisation et gestion du temps, je connais, mais rien n’y fait.

  2. Ping : Venez lire la liste de tous les articles du site ! « Etudes de psychologie

  3. Ping : Témoignage: Maëva, dyslexique, ex-sportive de haut niveau et en Master 2 ! | Les études de psycho

  4. Ping : Témoignage: Maëva, dyslexique, ex-sportive de haut niveau et en Master 2 ! | La psychologie, ça s'apprend !

  5. cela paraît tous ces trucs, mais tout l’art est de savoir les appliquer… ou de trouver le courage, la volonté de les appliquer au quotidien, heure après heure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s