Les stages en psychologie : la loi et nous (Article mis à jour)


Voici un court article sur les problèmes que les étudiants peuvent rencontrer en psychologie pour trouver un stage. 

Le problème principal est que l’étudiant en psychologie a de grandes difficultés à trouver des stages de plus de 2 mois, non rémunérés. En effet, les associations et les entreprises privés, dans le domaine de la psychologie, ne peuvent ou ne veulent pas rémunérer leur stagiaire. 

Il faut savoir que pour obtenir le titre de psychologue, il faut le plus souvent avoir à son actif à certains nombres d’heures !

Ce sont aux étudiants de psychologie, aux professeurs, aux professionnels de se mobiliser pour faire bouger les choses ! Des associations étudiantes sont d’ailleurs en train de mettre des actions en place. 

Mis à jour (12/09/2013)

« Depuis le mois de juillet, la loi fait obligation à tout organisme d’accueil de stagiaires de verser une gratification dès que le stage se déroule sur plus de deux mois. Les établissements d’accueil se trouvant nouvellement assujettis n’ayant pas pu prévoir cette nouvelle dépense, qui va payer ?

Si nombre d’entre eux refusent les stagiaires, comme plusieurs hôpitaux l’ont déjà annoncé, la formation des psychologues sera dès cette rentrée en grand danger !

Comment les étudiants pourront-ils effectuer les stages exigés pour la validation du master et l’accès au titre de psychologue ?

Nous interpellons le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et celui des affaires sociales et de la santé : Les budgets afférents à l’indispensable accueil des stagiaires doivent être attribués aux établissements d’accueil dont les financements relèvent des fonds publics. Nous invitons les professionnels, les étudiants et leurs organisations à se rassembler dans l’action. » Propos de Jacques Borgy, secrétaire général du SNP.

Une mobilisation des étudiants et une solidarité des responsables pédagogiques semblent aujourd’hui indispensable pour que les étudiants puissent avoir une chance de valider leur diplôme. 

Clémence

Pour lire davantage d’articles sur les études de psychologie, vous pouvez consulter la liste de tous les articles, ou encore la biblio de l’étudiant, également je propose depuis peu des conseils personnalisés.

 

Advertisements

11 réflexions au sujet de « Les stages en psychologie : la loi et nous (Article mis à jour) »

  1. Ping : Venez lire la liste de tous les articles du site ! « Etudes de psychologie

  2. Bonsoir,
    Je me demandais s’il n’y avait vraiment aucun moyen de ne pas recevoir de gratification ?
    Personne ne va vérifier nos comptes donc finalement on ne peut pas vérifier qu’on l’a perçue ? Ou doit-il y avoir un papier officiel spécifiant qu’on a reçu telle ou telle somme ? Parce que sincèrement je préfère ne rien recevoir et ne pas avoir tant de difficultés pour les stages.
    Merci !

    • Bonjour,

      Pour avoir déjà demandé, il n’est pas possible de refuser la gratification, même si tu l’écris, tu le signes, tu l’envoies en recommandé ou quoi que ce soit car c’est la loi… Et nul n’est tenu d’ignorer ou de contourner la loi!

      Tu ne peux pas non plus, pour un même stage, faire une convention de 200h par exemple, arrêter 15 jours et reprendre 200h de plus avec une autre convention. Si tu es dans la même structure, dans le même service plus de deux mois dans l’année universitaire, cela compte comme un seul stage et ça doit donc être rémunéré.

      Certaines structures sont « arrangeantes » mais un contrôle de l’urssaf et ils sont en faute (donc amendes, pénalités, etc.).

      La solution, c’est d’avoir plusieurs petits stages… malheureusement.

      Bonne journée 🙂

  3. Bonsoir,
    je souhaite effectuer un stage cet été mais cela est-il possible puisque je ne disposerai pas de convention avec ma fac ?
    Merci d’avance !

  4. Ma question est simple : doit on être rémunéré si on travaille en volume aura 2 mois, ou si les heures s’étalent sur plus de deux mois. Car perso j’ai trouvé mon stage, je vais faire 250h à répartir sur 6 soit à peine 5 heure par semaines.
    Le psy doit il me rémunérer?

    • A voir avec ta fac.
      Malgré le fait qu’il y ait une loi, certaines facs font les choses un peu à leur sauce (parfois pour arranger les étudiants). Va vite voir le responsable des stages pour avoir des infos …

  5. Bonjour Clémence, je commence tout juste mon master 1 a nanterre et je voulais savoir comment tu avais fait pour tes stages? Car le crefop de nanterre ne semblent pas être pres à arranger les étudiants de psycho (ce qui peut s’entendre bien sur !) …

  6. Bonjour,
    Je suis en L2 cette année à Lille, je me suis renseignée à la fac, et on ne veut pas me délivrer de conventions! En l1 je peux comprendre mais on m’a toujours dit qu’à partir de la l2, il n’y avait aucun soucis. J’aimerais faire une ou deux semaines de stage n’importe où après mes partiels de mai, donc moins de 2 mois. Que dois je faire? Et surtout est ce normal que suivant les facs, ca ne soit pas les mêmes critères. Voilà merci d’avance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s