Témoignage: Mathilde, étudiante à l’IED (ou comment étudier la psycho à distance)


imageAujourd’hui, je vous présente un article vraiment complet sur les études de psychologie à distance ! Au programme: Mathilde, étudiante en psychologie, termine ses études à l’IED. Elle vous parlera des tarifs, de son organisation, des écoles proposant des cours à distance, de son expérience et bien plus encore ! Je la remercie infiniment d’avoir pris le temps d’écrire ce texte qui renseignera, j’en suis certaine, plus d’un(e) étudiant(e) … 

 » Mi-Septembre, c’est déjà la rentrée, à peine quelques jours après le grand retour non pas des supers vacances au soleil « monoï-plage et bikini » mais de la  super-période-de-grand-stress appelée aussi « examens » ! Eh oui, quand on est étudiant en psychologie à l’Institut d’Enseignement à Distance (IED) de l’université de Paris 8, ses vacances d’été, on les passe à réviser, session d’examen en Septembre oblige. Pas glop me direz-vous ? C’est vrai, mais on s’y fait. Voilà déjà 4 années que je me suis lancée dans des études de psychologie. Un jour, ça m’a pété au casque « Tiens ! Et si je devenais psycholoooogue ! ». Ayant déjà fait des études et travaillant à temps plein, je ne me voyais pas cesser mon activité professionnelle pour retourner sur les bancs de la fac. La solution : étudier à distance. Ni une ni deux, me voilà sur le site de l’IED et hop,  quelques clics et c’est partiiiiiii pour l’aventure !!!! Et quand je dis aventure, je ne mâche pas mes mots, étudier à distance c’est un peu Kho-Lanta.

Allez j’vous raconte !

Déjà pour vivre cette aventure, faut avoir de la ressource … et à tous les niveaux. Et oui cette aventure a un coût, et pas des moindres ! Comme dans toute fac, il y a les frais d’inscription, les droits universitaires et la sécurité étudiante. S’y rajoutent les frais dus à l’enseignement à distance …ça fait rêver ! En chiffres ça donne ça -> pour la rentrée 2013/14 : en Licence  494€ pour l’enseignement à distance + 399,10€ pour l’inscription pédagogique et les droits universitaires (ou 188,10€ sans la sécu étudiante) ; Et en Master : 1620€ + 470,10€ (259,10€ sans sécu). A tous ces frais se rajouteront les déplacements sur Paris (2 à 3 fois/ an) et l’hôtel pour ceux qui n’ont pas de pied-à-terre sur place …                     

 Bon malgré tout, j’ai pris ma décision et je suis MO-TI-VEE … Dans l’enthousiasme du moment, je m’inscris !  Et me voilà officiellement étudiante en psychologie à l’université de Paris 8 !!!

Mon cadre de cours … mon bureau ou le café d’à côté, tout ce qu’il me faut c’est mon ordinateur et quelques neurones. Et c’est le début d’une graaaande histoire d’amour : désir et excitation (la nouveauté), fusion (accès à la plateforme d’enseignement illimité et nuits passées à rédiger les projets), lassitude (à la suite des nuits passées à rédiger les projets), coups de gueule et pleurs (sentiment parfois de sacrifier la « vraie vie » et les « vrais gens », pression de la réussite, volume important de cours…) et finalement réconciliation (ce sont tout de même des études passionnantes)…

Bref c’est avec mon ordinateur que dès ce jour, je vais passer le plus clair de mon temps. Enfin, lui et … les « PUFs » … ces vilains gros livres verts et violets souvent indéchiffrables qui nous sont envoyés  en début de Licence et en début de Master. Le reste des cours est déposé par chaque professeur sur la plateforme d’enseignement à distance. Cette plateforme, c’est notre fac. Elle permet de contacter les enseignants, de déposer les devoirs, de discuter sur des forums avec d’autres étudiants, et bien sûr d’accéder aux cours. Bon les PUFs sont un peu imbuvables mais les cours déposés par les profs sont globalement intéressants et souvent très précis avec beaucoup d’articles complémentaires, parfois des liens internet, parfois des diaporamas. Quant aux profs il y en a des très disponibles et d’autres totalement absents…  Pour la plupart ils sont chercheurs, professeurs dans d’autres facs (à Paris, Bordeaux, etc), et bien sûr  praticiens (institutions, libéral).

livre

Mais revenons-en aux cours … Là encore les débuts ont été difficiles. Il y a 16 matières par an pour les années de Licence et   12 pour les années de Master (dont le Mémoire de recherche et le stage). Les diverses matières sont regroupés en « unités d’enseignements » (comme dans toutes les facs). Par contre pas de progression pédagogique dans l’enseignement au cours de l’année, nous disposons de tous nos cours dès notre inscription prise en compte et il n’y a pas de cours plus abordable qu’un autre. Il ne reste qu’à choisir une matière qui sonne bien et …se lancer … commençons par …  « ???!!!!**% ??! » …  Première année, première page du premier cours, c’est bien simple je ne comprenais RIEN ! Enfin si, je comprenais que ça allait être vraiment laborieux sans personne concrètement présente pour m’aider, m’expliquer, m’encourager. Désespérée me voilà partie pour quelques semaines où l’étude est à la fois excitante (c’est nouveau) et pénible. Apprendre à se débrouiller seule et développer des stratégies pour résoudre les problèmes (fréquents), c’est une grande spécialité de cette formation….

Pour pallier un peu à cette solitude de l’étudiant à distance, 1 à 3 fois l’an, nous nous retrouvons à l’université de Paris 8 pour suivre des cours avec des profs EN VRAI. Ce sont les « regroupements ».

Les  examens  eux,  ont lieu en Juin pour la première session et en Septembre pour la deuxième. Il n’y a pas de session de rattrapage, donc ça passe ou … tu repasses l’année d’après. Les examens se déroulent sur 2-3 jours consécutifs et il y a  4 épreuves par jour d’une durée d’1H30/2H. Ces temps d’examens prennent l’allure de marathon où malgré la fatigue accumulée par les révisions il faut mobiliser l’énergie restante, ne pas faiblir et viser la validation avec mention des 4 épreuves sur table par jour. Dieu merci il existe le café !!!! 3 jours à ce rythme et je vous laisse imaginer la tête avec laquelle on rentre chez nous… intoxiqués au café, épuisés, discours incohérent, les mains qui tremblent et les yeux exorbités… Heureusement il est tout de même possible d’alléger ces temps d’examens. En effet rien ne nous oblige à passer toutes les matières sur une seule session. Libre à nous de choisir de passer celles qui semblent prêtes et de travailler les autres pour la session suivante, voire pour l’année suivante. Il y a aussi des matières qui donnent lieu à des devoirs à rendre de chez soi qui dès la deuxième année correspondent à des travaux de recherche (sortes de mini-mémoire).

Comme en présentiel, il y 3 années de Licence, 2 années de Master 1 (certains, mais ils sont rares et courageux, le font en un an) et une année de master 2.  Il y a 3 choix d‘orientations possibles pour le Master de Psychologie : Clinique (orientation psychothérapies), Développement ou Social.  Concernant la sélection en Master, elle est rude en Clinique (sélection pour l’entrée en Master 1 ET pour l’entrée en Master 2), un poil moins en Développement et quasi inexistante en Social. Voilà pour donner une idée : (pour 2011-2012) 1880 élèves en L1, 700 en L3, 230 en M1Clinique (années 1 et 2)  et 29 places en M2 clinique…

Avec ces études c’est donc une vie qui se remplit bien … Le plus difficile c’est de tout assembler, vie professionnelle, étude des cours, stage, souvent une famille, si possible une vie sociale et quelques activités …alors soit on trouve le moyen de doubler le nombre d’heures dans une journée, soit…

????????????????????????????????????????

Bon plus que jamais, j’ai compris l’importance de l’organisation. L’idéal c’est de se fixer des moments dans la semaine pour étudier, toujours les mêmes et de s’y tenir. Chaque étudiant fait en fonction de ses disponibilités et il y a toujours la possibilité d’étudier l’année d’après les matières que l’on n’a pas eu le temps de voir. On y arrive, les journées sont intenses mais on prend le rythme et on parvient même à y intégrer des temps de plaisir, d’activités, sinon on ne tient pas sur la longueur.

Parlons maintenant un peu des stages ! Et oui, quand même, une partie importante du cursus. Il y a 100h obligatoires en 3ème année, 300h en M1 et 500h en M2. Les psychologues qui nous reçoivent lors des recherches de stage sont souvent accueillants et voient généralement le fait que nos études se fassent à distance d’un œil bienveillant (pour mon expérience en tout cas). Certains psys semblent rassurés du fait que l’on ait déjà une expérience professionnelle, des compétences acquises dans le domaine du travail. J’ai remarqué que par rapport à d’autres étudiants, des tâches et des responsabilités plus importantes pouvaient nous être accordées. Pour parvenir à effectuer notre stage en parallèle de notre vie professionnelle, il est fréquent que l’on ne vienne que quelques heures par semaine sur la structure et ce, tout au long d’une année (parfois même sur deux années). Cette présence sur une durée longue et de manière régulière a de nombreux avantages : elle permet de mettre en place des ateliers, des groupes de paroles, de mener des entretiens et de suivre les patients, de voir l’évolution des projets et du public accueilli… De plus vivre cette expérience de stagiaire aussi longtemps sur une structure donne presque l’impression d’y travailler et constitue également un vrai moteur à l’apprentissage théorique qui prend relief au quotidien.

D’autres facteurs jouent également sur l’endurance, comme le soutien. Et la vraie perle de cette formation un peu particulière c’est cette belle solidarité qui existe avec les autres étudiants qui bûchent eux aussi dans leur salon à minuit moins le quart un soir d’été. Les temps de regroupements et d’examens ont d’ailleurs ça de positif, ils permettent aux étudiants de se rencontrer, de se retrouver. Ce qui console d’aller passer ses exams c’est qu’on  retrouve ses copains (Ouiiiiiiiiiiiii) qui souvent s’organisent en colocations à l’hôtel pour réduire un peu les frais.  Ce qui  donne un peu l’impression d’être en colo !!!! (A défaut de vacances…).

e-taalim_ccaAu cours de ces 4 années, j’ ai pu faire des rencontres formidables avec des personnes aux parcours de vie et professionnels variés, parfois atypiques ( professeurs, infirmières, informaticiens, psychomotriciennes, orthophonistes, surveillante de prison pour femmes, maman au foyer, médecin, hôtesse de l’air,  violoncelliste, ingénieurs, des étudiants également en provenance de divers pays : Chine, Espagne, Turquie, Angleterre, …) qui partagent sans hésiter leur expérience et prennent toujours un peu de temps  pour vous aider. Ce sont toujours des échanges riches et j’ai beaucoup d’admiration pour leur volonté et leur courage à tout mener de front afin de réaliser leur envie d’exercer ce métier.  C’est LE moteur de cette formation et c’est dans cet esprit d’entraide que se sont développés de nombreux forums de discussion. Ils sont essentiels quand on étudie à distance et sont un vrai support car les baisses de régime sont fréquentes, tout comme les baisses de moral et d’un point de vue organisation ce réseau d’échange permet de gagner un peu de temps grâce au partage de fiches par exemple.

Voilà ! Un petit aperçu de mon expérience d’étudiante en psycho à distance. Pour ma part c’est une expérience riche, particulièrement au niveau humain. Et si tout va bien … plus que deux ans à trimer comme une acharnée … avant d’écrire sur mon CV « j’ai étudié à l’IED » !

Bon courage à ceux qui se lancent dans l’aventure !

Et grosse pensée pour tous mes camarades iediens !!!

Pour information : plusieurs villes proposent la licence de psychologie à distance (Rennes, Toulouse,…) mais seul Paris 8 poursuit la formation jusqu’au Master 2. »

Encore un grand merci à Mathilde ! N’hésitez pas à lui poser vos questions en commentaires ! Pour suivre mes nouvelles aventures : rendez-vous sur Instagram lapsy2.0 

Publicités

1 079 réflexions au sujet de « Témoignage: Mathilde, étudiante à l’IED (ou comment étudier la psycho à distance) »

  1. Bonjour,
    Je suis actuellement en bts et je souhaiterais faire une licence psycho à distance puis éventuellement des masters pour devenir psychologue.
    Quand tu parles de L1, L2 et L3 comment ça fonctionne si je sors déjà avec un Bac+2 (en ayant obtenu mon bts) est-ce que je peux directement débuter ma première année par une L3 ducoup ?

    Tu n’as pas eu du mal le fait d’avoir étudier à distance et d’être aller à Paris, tu n »étais pas complètement désorienter?

  2. Bonjour,
    Je suis actuellement en bts et je souhaiterais faire une licence psycho à distance puis éventuellement des masters pour devenir psychologue.
    Quand tu parles de L1, L2 et L3 comment ça fonctionne si je sors déjà avec un Bac+2 (en ayant obtenu mon bts) est-ce que je peux directement débuter ma première année par une L3 ducoup ?

    Tu n’as pas eu du mal le fait d’avoir étudier à distance et d’être aller à Paris, tu n »étais pas complètement désorienter?

    • Bonjour Sophie,
      A moins que tu possèdes un bac+2 universitaire de psychologie, tu n’enterars pas en L3 directement. Au mieux, tu entreras en L3 avec une partie de L2 à faire. Le mieux, si tu espères des équivalences, c’est d’en faire la demande via la procédure adéquate (voir le site de l’IED, procédures, demandes d’équivalence). Elles ont lieu en mars/avril, il vaut mieux s’y prendre tôt.

  3. Je suis en classe de terminale et je suis sénégalaise.
    Je passe le bac normalement au mois de juillet alors que les inscriptions commencent en début juillet, est-ce possible de s’inscrire sans avoir le bac?
    Aussi quel est le coût des études uo

    • Bonjour, a priori, non, ce n’est pas possible. Toutefois, vous pouvez contacter téléphoniquement la scolarité. (Ou par mail d’ailleurs). En fait, début juillet, il faut être à l’heure au RV de l’inscription, sur son ordinateur. Toutes les places partent en moins d’une heure. Une fois la procédure réalisée, vous devrez imprimer votre dossier et le renvoyer, accompagné des pièces justificatives (dont le bac) endéans les dix jours.

      Le coût des études à l’IED est très variable.Si vous vivez au Sénégal, il faut prendre en compte le coût des déplacements et du logement quand vous serez à Paris: A savoir :
      L1: examens en juin et/ou septembre (suivant votre propre organisation)
      L2: examens en juin et/ou septembre + 3 jours (sur la même semaine) de regroupements
      L3: idem L2

      A cela s’ajoute le prix de l’inscription suivant votre situation, voire le site de l’IED (moins de 1000 euros par an)

      A noter aussi: master sous réserve de sélection, prix du master : plus proche des 2000 euros(par an) et ajouter les déplacements et logement pour examens, regroupements, et séminaires.

      A partir de la L3, les stages sont obligatoires. Toujours auprès d’un psychologue dont le diplôme est reconnu en France.

      NB: une année faite en deux ans est payée… deux fois et non une fois et demi comme c’étati auparavant le cas.

      Have a nice day!

      • Merci pour la réponse.
        Alors je pense qu’il est préférable d’attendre une année après l’obtention du baccalauréat comme il n’y a pas assez de place pour la L1.
        Les 1000€ couvre environ tous les frais annuels ou d’autres frais peuvent s’y ajouter?
        Merci d’avance

  4. Bonjour Mathilde,
    J’ai un BAC plus 5 en droit (master 2) et je suis actuellement fonctionnaire d’état. Je voudrais me reconvertir et donc prendre des cours a distance.
    -Quelle sont les différences (points positifs et négatifs) entre Rennes et Paris? a part le Master.
    – Puis avoir une reconnaissance d’acquis avec mes diplômes?
    – A partir de quelle année est tu n stage: la licence 3?

    Je te remercie.

  5. Bonjour Mathilde,
    Tout d’abord merci pour votre article encourageant et bravo pour votre motivation.
    J’aurais aimé savoir quel métier vous avez exercé pendant vos études (ou dans votre « ancienne vie »)
    Avez-vous facilement trouvé un poste à la fin de vos études ?

    Merci d’avance pour votre réponse et bonne continuation.

    Chloé M.

  6. Bonsoir
    J’aimerai faire une demande d’équivalence et j’ai besoin du formulaire des diplômes. Où puis-je trouver ce formulaire? Merci

  7. Bonjour Mathilde,
    Merci pour votre article. Souhaitant m’inscrire en avril tel que le recommandé sur ce site, selon vous, dois-je m’attendre à une liste d’attente, et que mon projet de reprise d’études soit différé d’une année?

    Merci.

    Bien à vous,

    Laëtitia.

  8. Bonjour Mathilde,

    Un grand merci pour cet article dans lequel je me suis retrouvée !
    Je suis inscrite à l’IED depuis 2012, j’ai validé la licence en 2016, je termine le master 1 cette année (stage, rapport de stage et mémoire), et j’espère passer en M2 à la rentrée…
    Lydia

  9. Bonjour Mathilde,
    Bilan de ta reconversion professionelle: As-tu validé ton master? Quel job as-tu obtenu? Où travailles-tu maintenant?

  10. Bonjour,
    Et comment fait-on pour les examens si l’on a déjà un travail et qu’on ne peut pas se libérer ? 😀 repasser l’an prochain ? Les examens sont nécessairement en présentiel j’imagine ? Merci pour cet article fort intéressant

  11. Bonsoir,
    Je suis actuellement en reconversion professionnelle .
    Je vais avoir 27 ans en Octobre et je rêve de reprendre mes études en psychologie depuis plusieurs années et j’ai décidé de me lancer cette année .
    J’ai la trouille, je sais que je suis encore jeune mais’ cela fait toujours « peur » d’integrer Un voyage comme celui ci.

    Cependant, j’aimerai savoir combien de temps il faut pour être accepter à l’ied ? Sous quel conditions ? Les inscriptions ouvrent début avril ( je suis impatiente .

    Merci pour ta réponse !
    Hâte de te lire

    • Bonjour, je suis dans votre tranche d’âge et je chemine actuellement en L3, en ayant fait ma L1 et L2 à l’IED également. En L1, la seule condition pour être accepté, à part être titulaire du BAC, c’est d’être au jour et à l’heure dite devant son PC. Les places partent vite, très vite! Ce mois-ci, c’est la période des équivalences. Les inscrpitons se font toujours début juillet, dates et heures à surveiller sur le site de l’IED.

  12. Bonjour,
    Je souhaite m’inscrire à l’IED pour commencer une licence de psycho et me réorienter complètement. Une de mes questions à ce stade pour sur la validation du dossier d’inscription. Apparemment, on m’a dit qu’il fallait se montrer ultra réactif car beaucoup de demande et que le jour de l’ouverture il fallait être devant son PC pour valider au plus tôt. Quelle est votre expérience à ce sujet? Merci de votre aide précieuse

  13. Bonjour,
    Merci pour ton témoignage ! Je vois qu’il y a de nombreux commentaires en ce moment sous ce post. Je me permets aussi de poser une question afin que l’on puisse m’éclairer sur la licence de psychologie à distance. J’ai remarqué que tu ne mentionnais que une série d’examens par an soit en juin puis les rattrapages en septembre. Ils ne partent donc pas sur la même base que la licence classique c’est à dire deux périodes d’examens par an: un pour le semestre 1 puis un autre pour le semestre 2? Il n’y en a que une qui regroupe les deux semestres en juin (puis en septembre pour les rattrapages) ?

    Merci d’avance à la personne qui pourra m’éclairer.

    • Bonjour, étudiante en L3, je cous confirme que l’organisation n’est pas la même. Il n’y a pas de réelle notion de « rattrapage ». On a tous les examnes de l’année sur 3 jours en juin et idem en septembre. A chacun de calculer et planifier pour tout passer et tout réussir in fine. (chacun sa stratégie). Voilà voilà. (Certains tentent tout en juin pour repasser les taules en septembre, d’autres scindent l’apprentissage et le passage de l’examen, d’autres passent tout en septembre…

  14. Bonjour,
    Il y a quelques années, j’ai obtenu un master 1 en psycho puis je n’ai pas tenté la sélection qui se faisait en fin de master 1 pour intégrer un master 2. Maintenant que la sélection se fait en début de master 1, dois refaire cette fameuse année de master 1 ou puis je rentrer directement en master 2 avec les cours par correspondance ?
    Merci de votre réponse
    Marine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.