Qui suis-je ?

Psychologue clinicienne diplômée de l’Université Paris 10, j’ai créé durant ma dernière année d’étude ce site sur les études de psychologie. Son objectif est de délivrer des informations et des conseils pratiques. 

Quelques exemples de rubriques :

Ce site se voulant communautaire, je vous invite à participer et à donner votre avis dans les commentaires et/ou pourquoi pas à me contacter afin d’écrire vous-même un article pour ce site qui sera, évidemment, publié en votre nom. 

Clémence

 

Publicités

45 réflexions au sujet de « Qui suis-je ? »

  1. Salut Clémence je trouve très interessante cette belle initiative
    Mes vives félicitations.
    Alain Mardochée Nossi
    Master en Psychologie Sociale (Yaoundé_Cameroun)
    Au plaisir de te lire…

      • Bonjour,
        J’ai une licence en psychologie à paris V, j’ai obtenu une partie de la maitrise en pycho- physiologie à jussieu, j’avais préparé expérimental en linguistique, mais je n’ai pas présenté mon mémoire, je voudrai aujourd’hui travailler dans un laboratoire en génétique comment dois je faire ?
        Que mon conseillez vous ?
        Bravo pour la création de ce site
        Marie-Odile

  2. Bonjour,
    je ne sais pas si vous serez en capacité de répondre à mes attentes, mais j’essaie tout de même !
    Je suis actuellement en Terminal ST2S, je souhaite partir en faculté de psychologie, puis de faire un master en psychologie clinique. Je suis également intéressée par le profilage et l’étude des criminels/ criminels en série.
    Est-ce possible de concilier les deux ? Si oui, quel parcours me conseillé vous ? Et quelle faculté est la mieux pour moi ?
    Merci d’avoir prêté attention à mon message; en espérant avoir une réponse rapidement.
    Cordialement

    • Bonjour,
      Je ne sais pas quelle faculté est la mieux réputée en matière de criminologie, mais ce que je sais c’est que les places sont très limitées.
      Donc si tu veux travailler auprès des criminels, tu peux en effet faire un master de psychopatho clinique spécialisé dans la crimino. Mais une personne a justement posé la question à une prof l’année dernière, qui conseillait de faire un master de psychologie clinique général, qui permet de travailler dans ce milieu, mais qui est aussi plus ouvert (tu peux ainsi travailler dans d’autres structures, ça offre plus de débouchés au cas où!).
      Après tu verras aussi lors de tes premières années de fac si la clinique t’intéresse vraiment, car il y a d’autres branches en psychologie qui te sembleraient aussi peut-être plus faciles, ou plus intéressantes selon tes goûts!

      Tiffany

    • Salut à toi, je suis une ancienne élève de ST2S et je suis actuellement en L2 de psychologie à la faculté Aix Marseille. J’ai rencontré une fille qui fait une double licence de psychologie et de droit, comme ce que tu veux faire. C’est très dur de gérer les deux. Surtout que ce n’est pas les plus faciles. Mais si tu es motivé c’est parfait. Car justement si tu veux te spécialiser en criminologie, il te faut des connaissances en droit (d’où la double licence). Je te conseil fortement de voir avec la conseillère d’orientation de ton lycée, qui te donnera surement des établissements, et ensuite aller au porte ouverte, qui se déroule généralement entre février et avril.
      J’espère t’avoir aidé.
      Morgane

  3. Bonjour Clémence,je te lis depuis un moment et j’adore ton blog!

    Alors j’ai une petite question à te poser:
    Je me suis décidée (enfin) à me lancer dans une licence de psychologie, et je souhaiterais la faire à distance ou en tout cas ne pas arrêter mon travail actuel. Je suis indépendante financièrement depuis maintenant 4 ans je ne peux donc pas tout lâcher du jour au lendemain.

    Le problème est que l’IED de Paris 8 est plein et je suis sur liste d’attente, penses-tu qu’il soit possible de s’inscrire en « formation continue » et d’aller uniquement aux TD, et de travailler les cours magistraux chez moi?
    Si oui, penses-tu qu’il soit trop tard pour m’inscrire car nous sommes le 14/09 et j’ai l’impression que les L1 psychologie de toutes les Facs parisiennes sont pleines…

    Dans l’attente de ta réponse, j’espère à bientôt!

    Marie.

    • Bonjour Marie,

      Malheureusement, je ne peux pas te renseigner à mon niveau. Je ne connais pas assez bien le fonctionnement des facs à distance. C’est pourquoi j’avais demandé à une étudiante (Mathilde) d’écrire sur le sujet pour le blog. Je pense que tu peux retrouver facilement cet article sur le site. Il y a énormément de commentaires dessus, peut-être que tu pourras y trouver une réponse !

      Bon courage,

      Clémence

  4. Bonjour!

    Merci d’avoir crée ce site, il aide beaucoup!
    J’ai quelques questions a te poser.

    J’aimerai postuler pour la master 1 en psychologie clinique et psychopathologie.

    Selon toi est-ce que ce master est bien considéré dans le marché du travail en France?
    D’autre part, puisque j’ai eu des notes moyennes lors ma licence au Canada, vaut mieux que j’applique à plusieurs FACS non?
    Quelles sont les meilleures FACS pour ce master selon toi?

    J’ai lu dans des commentaires que t’étais dans le domaine des addictions, et ce domaine m’intéresse beaucoup. D’ailleurs je pense faire un stage dans le domaine de la co-dependance. Penses-tu que le master de psychologie clinique et psychopathologie est le master idéal pour ce domaine? As-tu des conseils a me donner par rapport a ce domaine?

    Je sais j’ai posé beaucoup de questions mais réponds a celles que tu peux!

    Merci!!!

    Mathieu

      • Bonjour,

        Oui le master psycho clinique permet d’accéder à plusieurs postes dans différentes structures. Mais le secteur est assez bouché et trouver un poste n’est pas simple. Pour travailler dans les addictions, il vaut mieux un master clinique effectivement!

  5. Bonjour Clémence, bonjour a toutes et a tous.
    Avant tout, Félicitations pour ce blog !
    J’ai quelques questions a vous poser:
    – Est-il possible de s’inscrire dans un Master de Psychologie lorsqu’on vient d’une Licence en Sciences Humaines mais pas en Psychologie (ce qui est mon cas)?
    – Si oui, sous quel titre les personnes titulaires d’un master en Psychologie mais pas de la Licence peuvent-elles exercer? Psychothérapeute? Psychanalyste?… (Je sais qu’elles ne peuvent pas exercer sous le titre de « psychologue »…).
    Un grand merci d’avance a toutes celles et ceux qui voudront bien me répondre.

  6. Bonjour,
    Je me demande si vous pouviez m’aider : je cherche à joindre l’IED depuis maintenant deux semaine pour une inscription en licence de psychologie et i n’ya personne qui puisse me renseigner par ce qu’il faut obligatoirement que j’envoie undossier d’admission préalable vu que je ne suis pas française mais je réside en Nouvelle Calédonie et je ne peux faire de démarches sur place . Que faire??? je me ses bloquée là! en plus mon bac je l’ai eu en 1995 je n’ai plus le diplôme mais j’ai un diplome supérieur de gestion cela sufffira t-il pour m’inscrire? Quelles sont les dates limites d’inscription pour les cours à distance?

  7. Bonjour,

    j’habite bordeaux et je cherche une formation en psychologie que je pourrais faire à distance car je suis salariée. je me perd en cherchant sur internet! quelqu’un à une idée pour moi?
    merci

    • !bonjour,
      j’ai fait ma licence de psychologie tout en travaillant dans le Sud de la France, à l’ IED Paris 8 , l’inscription + cout pédagogiques est un peu cher mais du coup tout se fait par une plate forme internet , il il a des forums d’étudiant , cela peut être très enrichissant et collaboratif. C’est nécessaire de ne pas se sentir seule,on peut faire chaque année en 2 ans selon ses possibilités. Personnellement , j’ai obtenu une licence en 3 ans , c’est faisable mais c’est pas mal de boulot , il faut prévoir d’aller 3 jours à Paris pour les exams en Juin et en septembre il y a les rattrapages. En L2 et L3 , il y a 3 jours de regroupements sur des TD entre janvier et mars.
      Voilà , il faut juste se lancer…

  8. Bonjour, ma fille de 16 est aussi passionnée en escrime et tire au niveau nationale. Elle éprouve certaines difficultés à percer et nous pensons que cela est lié à sa dyslexie. Avez-vous eu ou avez-vous connaissance de méthodes d’apprentissages spécifiques en escrime pour les dyslexiques? Cordialement

    • Bonjour,
      Malheureusement ce n’est pas du tout mon domaine de compétence. Mais je pense que se tourner vers les thérapies comportementales et cognitives peut être une piste.
      Bon courage dans vos recherches,

  9. Bonjour,
    je suis lycéen, passionné de psychologie et je souhaite faire des études de psychologie. Je voudrais savoir si on peut devenir psychologue clinicien (thérapeute et psychanalyste) peu importe notre structure, que l’on est une structure névrotique, psychotique ou astructurée, que l’on ait décompensé ou pas? S’il y a une impossibilité je souhaiterai savoir s’il est possible de se faire diagnostiquer et par qui? Les études sont assez longues et paraît-il difficiles, alors je voudrai pas perdre mon temps. Ce serait comme faire des études pour devenir pilote de ligne et apprendre finalement qu’on a pas 10/10 à sa vue…
    Merci de votre réponse et bonne continuation pour votre site.

    • Bonjour,
      Ta question est assez compliquée et atypique mais intéressante.
      Je n’ai pas de réponse toute faite.
      Pourquoi pas consulter un psychologue ou un psychiatre pour avoir un avis si cela peut te rassurer. Ou bien effectuer un bilan psychologique chez un psychologue libéral.
      Bon courage dans tes démarches,
      Clémence

  10. Bonjour Clemence,

    J ai eu ma licence en psychologie (b.a. en psychologie) l an dernier, en israel, et je cherche actuellement a poursuivre mes etudes et rentrer en M1 en france, afin de pouvoir finir mon M.a. en psychologie. Le cursus en israel est le meme qu aux USA et donc tres frustrant. Je veux etre clinicien.

    Est ce que vous connaissez les conditions d acceptation dans les fac en france avec une licence entrangere (israelienne)?

    Merci Clemence.

  11. Bonjour
    Voilà j’ai 28 ans au chômage, je n’ai pas le bac. Alors je voudrait savoir si c’est possible de faire une prépa en psychologie ou même prendre un chemin qui pourrait mi emméne? Si oui où je pourrais trouver les démarches à suivre?

  12. Bonjour, j’ai 43 ans et je me suis remise aux études.je voudras être psychothérapeute , Je travaille seule à la maison et ce n’est pas toujours évident . Je suis inscrite à l’EPC d’Aix en Provence ( courant Jugien) me voilà en 3e année , les différentes psychothérapies. Mon premier devoir est sur la psychanalyse . 1ere question: « Tentez de faire un parallèle entre la psychanalyse des enfants et celle des adultes –développez-« . 2eme : » Faire un travail de réflexion personnelle sur la psychanalyse.
    Développez vos idées personnelles, votre propre opinion concernant cette thérapeutique – faites « jouer » les associations Libres qui vous viennent à l’esprit ! »
    Et je cale complètement !!! J’ai besoin de clés ou de certains livres pour m’aider .
    Seriez vous en mesure de me soutenir .
    J’ai 10 devoirs à finir et un mémoire …..
    Merci .

  13. bonjour,

    je suis actuellement en première année de master de psycho a Lyon.
    tout va bien seulement je souhaite me réorienter dans un autre master de psycho pour suivre mes préférences.
    voila le souci : je suis dans un parcours de santé avec comme spécialité le développement., or j’aimerai basculer sur un master de santé mais avec comme spé l’interculturalité.
    j’ai effectué mes 4 années de fac a Lyon mais l’option que je veux choisir ne sera plus au programme l’année prochaine.
    pourriez-vous me dire si d’autres fac présente cette option. attention j’aimerai ne pas dériver dans un parcours clinique

    tout conseil ou renseignement sont les bienvenus.
    merci d’avance

  14. Bonjour Clémence
    Merci pour ton implication auprès des étudiants.
    En ce qui me concerne j’aide ma petite fille à trouver un stage d’observation pour son master 1
    Le parcours est dur et les portes ne sont pas entre ouvertes…comment forcer le barrages des secrétaires pour obtenir un rendez-vous auprès d’une psychologue ?
    Peut-être l’annuaire ? ou l’adresse e-mail…mais encore.
    France

  15. Bonjour Clémence,

    Je suis Marion, Docteur en psychologie sociale, et je travaille à l’organisation d’un colloque sur l’enseignement de la psychologie http://recherche.psycho-prat.fr/colloque2016/
    Dans ce cadre et afin d’avoir le point de vue des étudiants en ce qui concerne l’enseignement tout au long du cursus, nous avons lancé un questionnaire à destination des étudiants http://goo.gl/forms/Z9Mdb6oTCTlfTFoI3
    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt vos articles, et n’hésiterai pas à recommander ce site à mes étudiants, bonne continuation.

  16. Bonjour,
    Déjà, merci et bravo pour ce site très précieux !
    Voici ma situation : j’ai postulé pour le master 2 « Psychologie du travail » à distance de l’IED Paris 8, mais je n’ai pas été retenue. Le motif est que mes notes sont insuffisantes, et le conseil donné est de refaire un master 1. Or, j’ai obtenu la maîtrise de psychosociale et clinique en 1992. Depuis, j’ai exercé divers postes de directrice de structures sociales, de chargée de projets, de responsable d’équipes. Dans le cadre d’un CIF, on ne peut avoir 2 années financées. Je ne peux donc pas me « permettre » de refaire un master 1.
    J’hésite sur la suite car je ne veux pas baisser les bras. Dans le cadre de mon boulot, je souhaite évoluer vers un poste de psychologue du travail et exercer également en libéral. Plusieurs possibilités s’offrent à moi.
    1) déjà, je souhaite formuler un recours auprès du médiateur de Paris8 en faisant valoir l’expérience pro 2) Je me renseigne sur l’obtention du titre de psycho du travail via le CNAM 3) Je compte le référentiel VAE (qui semble très costaud) 4) Refaire une candidature en présentiel dans ma région (Côte d’Azur) mais en allant à la rencontre des professeurs afin de ne pas relancer une machine administrative aussi lourde que le CIF pour rien.
    Je vais profiter de cette année pour appliquer vos conseils : conférences, colloques, stages etc…

    Si vous avez d’autres conseils, je suis preneuse !! 🙂

  17. Bonjour Madame

    La lecture de votre blog m’intéresse énormément. C’est pourquoi, j’aimerais savoir s’il vous serait possible de me donner votre avis sur ma situation actuelle et mes possibilités d’orientation.
    Admise en S en fin de seconde avec une moyenne de 16,5, j’ai pris peur pendant l’été de ne pas réussir à maintenir cette moyenne tout au long de mon cursus jusqu’au bac. Je fondais l’espoir de devenir anatomopathologiste. De nature perfectionniste, j’ai fait un stage d’anticipation des cours de maths et de physique-chimie niveau première-terminale avant la rentrée. Cependant, j’ai pris peur et me suis alors rabattue en ES malgré ma hantise pour l’économie et mon amour pour la biologie. Comme j’étais complètement perdue et que je m’inquiétais, je suis allée voir une psychologue d’orientation qui, à la lecture des résultats de mes tests, a relevé que j’avais les aptitudes pour me diriger vers des études de psychologie. Je me suis alors renseignée et j’ai trouvé mon bonheur. Maintenant, je souhaite devenir neuropsychologue dans la perspective de faire des recherches sur le cerveau.
    Etant en première dans une filière économique et sociale, je voudrais savoir comment je pourrais bien me préparer dans les matières scientifiques. Me conseillez-vous de travailler les cours de la filière S, de m’inscrire au CNED ou de faire une année de mise à niveau? Quelle fac me conseillez-vous?
    J’ose espérer que mon commentaire attirera votre attention et que vous m’accompagnerez dans ma démarche.
    Je vous prie de recevoir mes plus respectueuses salutations.
    Alexandra Raygasse

    • Alexandra, je pense surtout qu’il serait plus intéressant que tu profites de tes années lycée… Vu ton niveau, tu n’auras pas de difficultés à comprendre les matières scientifiques. Beaucoup d’étudiants en psycho viennent de la filière L, donc pas d’inquiétudes… Fais ce que tu aimes et essaye de te faire confiance surtout. Bonne continuation à toi.

      • Merci beaucoup, la diligence de votre réponse me touche et vos paroles me rassurent. J’ai une amie qui est en 3e année de licence à Nanterre et envisage de s’installer comme psychologue du travail. Me conseilleriez vous d’aller à Nanterre ou plutôt à Descartes?

  18. Bonjour Clemence;
    Excusez-moi par le français incorrect, je suis une étudiente en psychologie qui vient aux suèdes. Je ne parle pas la langue couramment. J’aime la langue française et psychologie. J’ai décidé de faire une combinaison du deux et je vais à une université à Lyon pour un échange en septembre. Après-Ca, je vais retourner en Suède pour continuer mes études. Plus tard dans l’éducation « Psychologiste » suédois, il y a une course où je vais faire une pratique (après que j’ai étudié psychologie pendant 2,5 ans) Ma question pour vouz; est-ce vous penseé que c’est possible pour une étudiante Suédoise (je suis sûr que je serais parler la langue plus mieux que maintenant) de trouver un emplacement dans… peut-être un hôpital, our réception de la thérapie pour 4 mois?
    Est-il y a les psychologistes français qui seront possibles de recevoir une étudient étrangère?

  19. Bonjour
    Issue de la même fac que vous j’ai suivi un cursus de psychologie clinique.
    .spécialisé en psychosomatique
    Pour des raisons de santé je n exerce plus et je voudrai revendre mes livres à des prix modestes à des étudiants ou collègues en activité
    Merci de lire ce message
    Mme Fournier

    • Bonjour Madame,
      Peut-être est-il un peu tard pour vous répondre mais je crois que vous pouvez vendre vos livre sur la rubrique « Vends/Achètes ton livre de psycho ».

  20. Bonjour Clémence,
    J’ai découvert votre blog il y a peu de temps et vos articles sont vraiment intéressants!

    J’ai 15 ans et je souhaiterai savoir quels métiers en psychologie il y a sans qu’il y est vraiment un rapport avec la médecine (je suis hyper-sensible dès qu’il s’agit de médecine, mais la psychologie m’intéresse énormément) ?

    Merci pour votre réponse.

  21. Bonjour Clémence,
    Je suis professeure des écoles depuis 9 ans et juste au début des vacances, je me suis décidée à entamer le cursus d’études pour devenir Psychologue scolaire.
    Ayant eu très peu de temps pour rassembler les informations, j’ai compris qu’il fallait faire une licence de psycho, puis master, puis concours de psy de l’éducation nationale.
    Je me suis donc inscrite jeudi dernier à Paris 8 en licence 1ère année. Cela de justesse car mes mails restaient sans réponse et je n’arrivais à joindre personne à l’université. Ce n’est que jeudi dernier, (le 6) , très tôt ( à cause du décalage horaire…je vis en Martinique) que j’ai pu avoir quelqu’un au bout du fil qui m’a quasiment expédiée ; j’ ai suivi sa procédure à la lettre….cependant, je n’avais pas eu le temps de lui décrire dans le détail mon profil, et je me suis inscrite directement en 1ère année de licence…. or, c’est après avoir validé mon inscription que je me suis aperçue qu’il y avait possibilité d’avoir une équivalence….. J’ai pu avoir de nouveau au bout du fil la même personne qui m’a répondu que la procédure d’inscription étant lancée, il était trop tard et que je devrai faire la demande d’équivalence l’année prochaine (pour mes années d’ enseignement en temps que prof des écoles).

    Or, en lisant un article de ton blog, je découvre qu’une prof des écoles elle même pu s’inscrire directement en 3è année de licence!!!!

    Quel conseil me donnes-tu? De plus, j’ai expédié mon dossier d’inscription aujourd’hui même !!!

    Penses-tu que je peux gagner quelques années , que je peux encore faire une demande d’équivalence par un recours quelconque???

    Ce n’est pas évident d’obtenir les infos à 8000 kilomètres…

    Merci d’avance pour ta réponse car j’ai bien besoin de conseils….

    Rosalie C.

  22. Bonjour,
    Pourriez-vous rajouter dans votre listing le master Psychologie Clinique de la Santé à l’Université Catholique de Toulouse (ICT)?
    Ce Master s’inscrit dans la continuité de la Licence de psychologie. Il a pour but de former des professionnels à l’accompagnement des personnes en situation de dépendance dans deux spécialités :
    – L’accompagnement en addictologie ( Uniquement 2 universités en France sur cette spécialisation)
    – L’accompagnement des personnes en situation de handicap.
    Voici le lien sur ce master:
    http://www.ict-toulouse.fr/fr/formations/catalogue-des-formations/MLMD/PLSH/master-psychologie-clinique-de-la-sante-accompagnement-des-personnes-en-situation-de-dependance.html

    Merci d’avance pour votre aide.
    Ps: Un article est envisageable de la part d’un spécialiste de ce master pour votre blog. N’hésitez pas à revenir vers moi.

  23. Bonjour Clémence,
    Je suis lycéenne au Vietnam et j’ai envie d’aller faire les études de psychologie en France l’année prochaine (2018-2019). J’ai de grandes questions sur l’éducation de psychologie en France.
    Je suis convaincue que vous connaissez les universités françaises en psychologie sur le bout du doigt.
    Pouvez-vous me donner votre mail pour que je puisse vous envoyer mes questions ?
    Grand merci d’avance !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s